Vamos a la playa !

Publié le par penn-all-ar-bed.over-blog.org

Au Cambodge, il y a des rizières. Là où il n’y a pas de rizière, il y a des forêts. Et là où il n’y a ni rizière ni forêt, il y a quelques villes et villages. Pas de gros changements dans le paysage. C’est juste peut-être un peu plus plat que le Laos. Comme on dit ici : « Same same, but different ».


Mardi 12 juillet, on traverse la frontière et on trace plein Sud jusqu’à la capitale, Phnom Penh. Souvenez-vous, on avait quitté le matin-même Dondet, notre petite île au milieu du Mékong, où l’on venait de passer 5 jours à faire osciller le hamac en regardant le riz pousser. Autant dire que l’arrivée à Phnom Penh, ça a été la douche froide ! On retrouve les chauffeurs de tuk-tuk qui nous harcèlent (finalement les Laos n’étaient pas si terribles !), les motos qui roulent comme si la route leur appartenait (les gars, le miroir de chaque côté du guidon c’est un rétroviseur !), et les guest houses aux ambiances de discothèques. Allez, on respire, après tout on n’est là que pour quelques jours ! Mais justement, « respirer » à Phnom Penh n’est pas chose aisée, entre la pollution des voitures et la chaleur étouffante qui nous assomme. On prévoit donc de visiter la ville en accéléré et de tracer à la plage !

 

 

 


Le Marché Russe (baptisé ainsi parce que leurs camarades soviétiques en vacances venaient y faire le plein de statuettes bouddhistes), le musée du génocide des Khmer Rouge (installé dans une ancienne prison de la période du général Pol Pot), le Palais Royal, trois sites incontournables que l’on visite consciencieusement, entre deux averses. Le jour du 14 juillet, la rumeur enfle qu’une soirée Ferrero Rocher se trame chez M. l’Ambassadeur pour fêter la prise de la Bastille. Attirés par les odeurs de camembert et de vin rouge, on s’approche clandestinement de l’ambassade, pour se retrouver en pleine Garden Party version Rouleaux de printemps ! 200 personnes sur le trottoir, en nœud papillon et talons aiguilles (si si, c’était la tenue de rigueur pour tout le monde !), et inévitablement un carton d’invitation, que bien entendu, nous ne possédons pas. Pas de Ferrero Rocher pour nous, snif ! On est tellement déçus qu’on fait nos bagages illico presto, dans le premier bus pour la plage !

 

01- Phnom Penh 02

National Museum

 

 

01- Phnom Penh 06

Ambiance bucolique au Palais Royal

 


On descend du bus 250km plus loin, à Sihanoukville. Une station balnéaire pour touristes, avec supermarchés et cinémas privés (concept similaire au KTV, on loue une salle avec écran géant pour regarder des divx en mangeant des Haribos). On passe 2 jours à éviter les vacanciers en mode « clubbing », et on prospecte longuement pour trouver la perle rare des îles du Cambodge, celle avec la mer turquoise et le sable blanc et les poissons de toutes les autres couleurs. C’est chose faite avec Koh Rong, la plus grande île du Cambodge, et seulement 3 guest houses pour accueillir les touristes…

 

02- Sihanoukville 02

Bioman Rouge et Bioman Blanc à la plage...


Autant dire qu’en arrivant là-bas, on s’est sentis vraiment chanceux. Vous avez vu le film La Plage ? C’est pareil. La mer turquoise et le sable blanc et les poissons de toutes les autres couleurs. Et au milieu, la forêt. D’ailleurs les garçons sont partis en expédition et ne sont pas revenus tout à fait pareils. Bon, pas comme dans La Plage non plus… Plutôt comme dans Lost…

 

03- Koh Rong 05


Commencent donc 5 jours de détente absolue. Baignade, Lecture, Jeux. La Sainte Trinité des vacances. Et comme on n’ira sûrement jamais au Club Med, on a saisi l’occasion de tester le concept ! Ah si, il s’est quand même passé quelque chose, Gaëlle a chopé la tourista ! Une vraie, doublée d’une intoxication alimentaire… Mais rassurez-vous, en 24h c’était fini. Pas la peine de faire un appel aux dons pour envoyer des Smecta par hélicoptère !

 

 

 

 

03- Koh Rong 12

Gaëlle guérie de sa tourista


Mais il est déjà l’heure de quitter ce petit bout de paradis, et c’est le cœur en peine (surtout Gaëlle, qui cherche encore un moyen d'acheter l'île pour en devenir la princesse) qu’on rentre à Sihanoukville pour quelques heures, avant de rejoindre Siem Reap et les temples d’Angkor.

 

 

 

Prochain épisode : Attaque d’IVNI (insectes volants non identifiés) et Cité Perdue.

Publié dans Cambodge

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Z


Salut les aventuriers!! Vraiment merci pour votre carte, elle aura bien une place spéciale dans notre collection!! Contents de voir également que votre périple se déroule toujours aussi bien
malgré quelques "désagréments gastriques"...


Mais est-ce bientôt la fin pour toi, Gaëlle? Si nos souvenirs sont bons, ne dois-tu pas revenir sur Paris en août? En tout cas, si c'est le cas, tu ne seras pas dépaysée, on est en pleine mousson
d'été...


Gros bisous à vous 2!



Répondre
G


ahhh la la Gaëlle, tes cheveux ils sont trop trop longs!! c'est pas arrivé depuis des années ça!!


Petit clin d'oeil à La Plage, ça me ramène il y a (plus de) 10 ans en arrière!!!


Gros bisous.



Répondre
P


Mais oui, tellement longs que j'ai l'impression d'être une hippie ! Et on a maté "La Plage" il y a 3 jours, ça fait vraiment bizarre... Grosses bises !



J


J'aime trop la musique de Gweltaz sur la vidéo !


Il faut que tu fasses que la B.O. de chaque vidéo...REDIDETTTTTTT !!!


 



Répondre
P


On aimerait aussi mais il est trop timide... Tu peux lancer une pétition ?



F


Et dire qu'il y a un mois ou deux vous etiez en Russie ou en Mongolie !! Ca c'est la classe... Non, c'est vraiment chouette de voir l'évolution de votre parcours! à plus


fred



Répondre
P


Eh oui, on tombe la chemise (et le bonnet, les gants et le tricot de corps en laine de Mérinos)...


A bientôt !



R


Ahaha!! Tu as utilisé ma belle comparaison avec le film "La Plage"!! Je suis trop jalouse de vous au fait!! Mais je vous aime quand même!



Répondre
P


Je sais, c'est tellement cliché de citer "La Plage" mais c'est la vérité ! Ya même des touristes qui lisent le bouquin en vacances, tellement il est culte ce film !


Et sois pas jalouse, on te donne pleins d'idées pour tes prochaines vacances ! Pleins de bisous !